la_fine_bouche_ritCinq jours après, j'en rigole encore. De quoi ? De cette bonne blague de Portos qui a du vivre un grand moment d'anthologie sportive devant la finale de la coupe de la ligue Bordeaux-Vannes. N'ayant pu voir le match, c'est lui qui m'a appris le scénario par un sms envoyé à très exactement 21h41, à l'heure où les girondins célébraient déjà leur 4ème but. Voici le contenu du message, court mais on ne peut plus explicite:

Les vannes sont ouvertes

Sacré Portos! Je n'ai aucun mal à l'imaginer pété de joie devant son écran en train de me "textoter" sa trouvaille... Aussi, je me suis dit que le nouveau roi du calembour meritait bien un hommage appuyé avec la photo de cette belle boucherie bordelaise, sise porte Cailhau. Non content d'être un poète , ce boucher à l'ancienne nous gratifie de temps à autre de ses recettes et autres astuces de cuisson sur son blog de La fine bouche rit. C'est juste dommage que son activité ne semble pas lui laisser le temps d'y traîner plus souvent. Faut dire aussi qu'un boucher blogueur, ça ne court pas les rues.

Et sinon, j'en ai une autre pour finir de fêter la blague à Portos. L'autre jour, j'ai emmené mon petit poucet chez un pédiatre qui répondait au doux nom de Monsieur Logre. Si ce n'est pas de la fine boucherie ça...

Illustration: Nicolas G. de Nicodiz