Enfin de retour après un mois d'absence sur ce blog: ce n'est pas avec tous ces week-end à trois jours que je vais avoir le temps de m'organiser...

Enfin un dossard...

steepleaCe n'est pas non plus faute d'avoir matière à écrire puisque j'ai enfin remis le dossard depuis février et mon dernier cross. La faute aux interclubs d'athlétisme, un de ces rares moments où le coureur de fond en vient à oublier sa solitude. Je ne ressentais pourtant pas spécialement l'envie d'aller me mesurer à mes congénères coureurs mais force est de reconnaître que cela ne m'a pas fait grand mal de me secouer un peu pour cette cause collective.

Pour ce qui est de mon "africanitude", vous aurez compris que je charrie un peu: ces photos d'un 3000m steeple couru en 2008 laissent entrevoir quelques soucis avec les barrières et la rivière. Alors, comprenez bien que j'étais content d'y échapper au 1er tour des interclubs avec un 3000m plat. 9'49", pas de quoi le crier sur les toits, mais la grande satisfaction d'avoir récupéré de ma grosse fatigue hivernale et, passez l'expression, de "courir comme je m'entraîne".

Pour une fois que je gagne...

steeplebMais au deuxième tour, je n'y coupais pas. Il fallait bien deux volontaires sur cet épreuve puisque mon club de Cenon était en position de jouer la gagne pour cette finale régionale des interclubs N2B. Ce n'était donc pas bien difficile de me convaincre de me mouiller les pieds. Et en terminant en 11'00" tout rond, j'étais certes un peu mou sur les bords mais pas si loin que ça de ma meilleure marque à 10'36". Et puis, il faut le dire, gagner en équipe: c'est toujours sympathique.

A nouveau d'attaque

En tout cas, tout cela est suffisamment encourageant pour me sentir à nouveau un coureur neuf et avoir quelques fourmis dans les jambes: j'ai maintenant envie de me préparer pour un objectif. C'est bien là un des mérites des interclubs: on a jamais bien envie de les préparer mais au final, on ne regrette pas d'être venu. Et puis c'est pas tous les jours qu'on peut boire dans la coupe et traîner au coin d'une table...

Photos: u.s. Cenon Rive Droite